François Fillon a officiellement été investi candidat de la droite et du centre à la présidentielle. Lors du conseil national des Républicains samedi à la Mutualité, à Paris, il a affirmé son autorité face aux anciens soutiens de Nicolas Sarkozy.