Dans le JDD du 15 janvier, l’avocat Dominique Villemot, ami de François Hollande, affirme que ce dernier soutiendra “probablement” Emmanuel Macron lors de la présidentielle au détriment PS. L’Élysée a formellement démenti.