Considéré comme un “petit” candidat à la primaire de la gauche par les médias, François de Rugy, qui se bat pour imposer l’écologie dans la campagne, a réussi lors des deux premiers débats, jeudi 12 et dimanche 15 janvier, à faire parler de lui.