Peut-on influencer le sexe de bébé avant même sa conception ? D’après une nouvelle étude sino-canadienne, les femmes dont la pression artérielle est plus élevée avant la grossesse ont plus de chances d’avoir un garçon.