Cédric Herrou, l’agriculteur de la vallée de la Roya, connu pour son soutien aux migrants venus d’Italie, a été placé en garde à vue. Il aurait aidé trois Érythréennes, en situation irrégulière dans la nuit de mercredi à jeudi.