La primaire de la gauche, pour laquelle sept candidats sont en lice, demeure une équation à multiples inconnues. Le premier tour qui se tient dimanche devrait permettre d’y voir un peu plus clair, et en particulier sur l’avenir du Parti socialiste.