La Polynésie française a été placée en état de calamité naturelle en raison des fortes pluies, qui se sont abattues sur Tahiti et Moorea ce week-end, a annoncé dimanche le gouvernement de cette collectivité d’Outre-Mer.