Le journal Le Monde met en doute les chiffres communiqués sur le taux de participation à la primaire de la gauche, indiqués sur le site de la Haute Autorité. L’instance organisatrice juge “inexplicable” cette polémique naissante.