Très utilisé dans l’industrie agroalimentaire, l’additif E171, c’est-à-dire des nanoparticules de dioxyde de titane, favorise l’apparition de lésions précancéreuses dans le colon chez le rat. Après cette étude de quatre ans, trois ministres ont saisi l’Agence nationale de sécurité sanitaire de…