Réclamé depuis de nombreuses années par les associations, le visa humanitaire se développe en France sous la forme d’un “visa pour asile”. En 2016, un peu plus de 4 000 ont été délivrés, mais les associations en réclament plus.