Après des accusations de parlementaires sur l’utilisation de frais de représentation d’Emmanuel Macron pour son mouvement alors qu’il était ministre de l’Économie, En Marche ! a répondu qu’il n’avait rien à se reprocher.