À trois jours du second tour de la primaire de la gauche, Manuel Valls l’outsider est resté combattif jeudi lors de son dernier meeting à Alfortville pendant que Benoît Hamon s’affichait comme le rassembleur à Montreuil. Reportage.