L’affaire Penelope Fillon, soupçonnée d’avoir occupé des emplois fictifs, plombe la candidature à la présidentielle de son mari et suscite de nombreuses réactions à droite comme à gauche.