Les électeurs sont invités à déterminer qui de Manuel Valls ou de Benoît Hamon portera les couleurs du Parti socialiste à la présidentielle française. À la mi-journée, la participation était en hausse selon les organisateurs.