Benoît Hamon a la cote chez les jeunes. Selon un sondage OpinionWay, 69 % des 18-34 ans participant à la primaire de la gauche ont voté pour lui au second tour, contre 31 % pour Manuel Valls. Comment expliquer son succès de auprès des jeunes ?