L’enquête sur les soupçons d’emplois fictifs a été étendue, jeudi, à deux enfants du couple Fillon. Le candidat à la présidentielle avait lui-même révélé, il y a une semaine, les avoir embauchés en tant qu’avocats alors qu’ils n’étaient qu’étudiants.