Marine Le Pen a choisi, pour lancer sa campagne, dimanche à Lyon, de prononcer un discours insistant sur les fondamentaux du Front national : la mondialisation, le terrorisme islamiste et l’identité française.