En double meeting à Lyon et à Paris grâce à un hologramme, le candidat de la France insoumise a fait le buzz dimanche, tout en restant ferme face aux appels du pied de Benoît Hamon.