Le juge d’instruction chargé de l’enquête sur l’affaire Bygmalion a ordonné, mardi, le renvoi en procès de 14 personnes, dont l’ex-président, pour financement illégal de campagne électorale en 2012. Nicolas Sarkozy a annoncé qu’il ferait appel.