Space X va mettre en orbite des souches de staphylocoque doré résistant aux antibiotiques de type méthicilline (SARM). Comme les bactéries mutent de manière accélérée dans l’espace, l’idée est d’étudier l’évolution de ce pathogène pour mieux le contrer sur Terre.