Forme du ventre, envie de salé, nausées matinales… Certains prétendent pouvoir prédire le sexe du bébé en fonction des symptômes de la mère. Voici qu’une nouvelle étude pointe des différences entre les mamans attendant des garçons ou des filles : elles concernent la réaction immunitaire maternelle.