La justice a donné raison lundi au Secours catholique. La mairie de Calais doit retirer sous 24 heures la benne qu’elle avait installée devant les locaux de l’association afin d’empêcher que des douches destinées aux migrants soient disposées.