Quelque 245 personnes ont été interpellées, en France, depuis le déclenchement des heurts dans les banlieues, à la suite de l’interpellation brutale du jeune Théo à Aulnay-sous-Bois. Ces arrestations ont débouché sur 236 gardes à vue.