Face au discours sécuritaire de la droite, les positions des candidats de la gauche à l’Élysée sur les rapports entre police et population dans les quartiers populaires ne sont pas toujours audibles. Hamon et Mélenchon ont pourtant des propositions.