Une étude portant sur 52.000 hommes au Royaume-Uni a identifié plus de 200 marqueurs génétiques de la calvitie. Beaucoup de gènes étaient impliqués dans le développement du cheveu et une partie d’entre eux se trouvaient sur le chromosome X, hérité de la mère.