En raison de la menace terroriste, la fréquentation touristique à Paris et en Île-de-France a subi une perte conséquente par rapport à 2015. Ils sont 1,5 million de visiteurs à avoir choisi une autre destination.