Le bureau de l’Assemblée nationale a décidé, mercredi, de rendre accessible au public les noms des collaborateurs des députés, dans la foulée de l’affaire des emplois présumés fictifs dont aurait bénéficié la famille de François Fillon.