La prise en charge de la déradicalisation en France est un “échec”, juge une mission d’information du Sénat. Pour le sociologue Farhad Khosrokhavar, il est encore tôt pour juger de l’efficacité des initiatives en la matière.