Yannick Jadot a annoncé jeudi qu’il retirait sa candidature à la présidentielle au profit de celle du socialiste Benoît Hamon. Un accord sur la sortie du nucléaire et sur Notre-Dame-des-Landes a été scellé entre les deux hommes dans l’après-midi.