Emmanuel Macron a confié jeudi aux Échos une partie de son projet économique pour l’élection présidentielle. Il prévoit 60 milliards d’économies dans les dépenses publiques et 50 milliards d’euros d’investissement public.