Une militante Femen a perturbé, jeudi 23 février, une conférence de presse sur la politique internationale de Marine Le Pen. Ce n’est pas la première fois que le mouvement féministe bouscule un événement du Front national.