Le Parquet national financier (PNF) a ouvert vendredi une information judiciaire dans l’enquête sur les emplois présumés fictifs dont aurait notamment bénéficié la femme de François Fillon. L’enquête sera confiée à des juges d’instruction.