L’organisation d’un débat sur TF1 entre les “gros” candidats à la présidentielle ne passe pas pour Dupont-Aignan. Furieux de ce “viol démocratique”, il menace d’attaquer en référé la chaîne. Petit rappel des règles édictées par le CSA.