Des chercheurs de l’université de Cambridge ont obtenu une structure ressemblant à un embryon à partir de deux types de cellules souches se développant sur une matrice en 3D. De quoi mieux comprendre les premiers stades du développement embryonnaire.