Alors qu’Alain Juppé a annoncé qu’il ne serait pas candidat à l’élection présidentielle, favorisant le maintien de François Fillon, le nom du sarkozyste François Baroin revient en boucle pour favoriser une sortie de crise chez Les Républicains.