Alain Juppé a exclu lundi matin “une bonne fois pour toutes” de prendre le relais de François Fillon, critiquant sévèrement “l’obstination” du candidat LR qui conduit son camp dans “une impasse”.