Le candidat socialiste qui fait face à des réserves dans son propre camp a tenté de convaincre jeudi soir sur France 2 de la crédibilité de son programme et des faiblesses du projet d’Emmanuel Macron.