Les deux candidats de la gauche ont présenté le week-end dernier leurs propositions pour réformer l’Union européenne et mettre fin aux politiques d’austérité. Si l’objectif est partagé, le chemin pour y parvenir est radicalement différent.