Deux hommes ont été mis en examen et écroués à Marseille pour la séquestration et le viol, le week end dernier, d’un militant LGBT algérien réfugié en France. “Le caractère homophobe ne fait aucun doute” selon SOS homophobie en région Paca.