Cinq associations chrétiennes ont signé, mardi, un accord avec le gouvernement français pour accueillir 500 réfugiés syriens et irakiens. Le but : les faire venir en Europe en évitant les “traversées de la mort” en Méditerranée.