À la traîne dans les sondages et lâché par Manuel Valls, le candidat socialiste Benoît Hamon espère relancer sa campagne après avoir présenté jeudi un programme enrichi notamment du “Made in France” d’Arnaud Montebourg.