Emmanuel Macron s’est présenté comme le plus européen des candidats à la présidentielle française et en défenseur du couple franco-allemand, lors d’une visite à Berlin jeudi où il a pu rencontrer la chancelière Angela Merkel.