Du 20 au 31 mars, l’armée française se lancera dans un exercice à grande échelle pour tester son nouveau “commandement cyber”. Répartis sur 11 sites en France, 155 militaires et 240 étudiants vont tenter de répondre à des simulations d’attaques.