Les taxis français expriment leur “ras-le-bol”, lundi, en observant une journée de grève pour protester contre la concurrence exercée par les VTC, ces véhicules de tourisme avec chauffeur à moindre coût.