Plusieurs milliers de personnes ont participé dimanche après-midi à une marche contre les “violences policières”, organisée à Paris, quelques semaines après l'”affaire Théo” qui avait entraîné des violences urbaines en banlieue parisienne.