L’industriel et sénateur UMP va demander la levée de son immunité parlementaire. Rejetée en janvier par le bureau du Sénat, cette dernière était demandée par les juges enquêtant sur des achats présumés de voix à Corbeil-Essonnes, dont il fut maire.