Recherchés depuis dimanche, deux hommes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur l’attaque d’Orly. Ils sont soupçonnés d’avoir joué un rôle dans la remise d’une arme à Ziyed Ben Belgacem.