Après l’affaire Penelope Fillon, le Parquet financier s’intéresse à Bruno Le Roux, qui a employé ses filles, lycéennes puis étudiantes, à l’Assemblée. “Cette affaire risque de perturber la campagne”, selon le politologue Bruno Cautrès.