Visé par des révélations sur l’emploi de ses filles comme collaboratrices parlementaires, Bruno Le Roux, le ministre de l’Intérieur, a présenté mardi sa démission à François Hollande. Il est remplacé par le socialiste Matthias Fekl.