Selon le Canard Enchaîné, François Fillon a mis en relation en 2015 un des clients de sa société de conseil 2F Conseil avec le président russe Vladimir Poutine et le PDG de Total. L’ancien Premier ministre aurait reçu pour cela 50 000 dollars.